La guerre commerciale provoquée par le président Donald Trump, entre la Chine et les États-Unis, a continué d’agiter les marchés financiers durant l’été.

 

A tout moment, le locataire de la Maison blanche est prêt à taxer 200 milliards de dollars de biens chinois. Il a aussi évoqué avoir déjà préparé une deuxième vague portant sur 267 milliards d’importations.

 

Télécharger le bulletin :

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. - Pour en savoir plus sur les cookies: Consulter notre page d explications.

J accepte les cookies de ce site.

EU Cookie Directive Module Information