Les nuages ont continué de s’accumuler sur l’économie mondiale à la rentrée :

 

Le président Trump a décidé de taxer 200 milliards de dollars supplémentaires de biens chinois importés (à 10% jusqu’à la fin d’année puis 25% à compter de janvier 2019 si aucun accord commercial n’est signé avec la Chine d’ici là). En revanche, l’accord Nafta (Mexique-USA-Chine) conclu le 30 septembre, qui préserve l’essentiel du cadre existant, et le ton plus coopératif négociations USA/Europe ont été des éléments rassurants sur le commerce entre pays occidentaux et les chaines d’approvisionnement strictement occidentales ne devraient pas être bouleversées.

 

Télécharger le bulletin

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. - Pour en savoir plus sur les cookies: Consulter notre page d explications.

J accepte les cookies de ce site.

EU Cookie Directive Module Information